• L’Association internationale Via Francigena (AIVF) est une association de droit privé suisse, à but non-lucratif fondée à Martigny en 1997 et dont le siège légal est à Blonay-CH.
    Au 1er janvier 2017, elle comptait 2320 membres provenant de 27 Etats.
  • Son but principal est de faire revivre la Via Francigena de Canterbury à Rome totalement méconnue en Suisse et en France jusqu’en 2000.
  • En 2001 l’AIVF a obtenu le patronage du Saint-Siège, du Ministero Beni e Attività Culturali (Italie), du Ministère de la Culture et Communication (France) et du Département Fédéral de l’Intérieur (Suisse).
  • Le 9 décembre 2004, à Wroclaw (Pologne), la Présidente et fondatrice de l’AIVF, Adélaïde Trezzini, a reçu, pour la Via Francigena, le diplôme de Grand itinéraire culturel du Conseil de l’Europe (CdE).
 

Membres du Comité

  1. Adelaïde Trezzini Président
  2. Jean-Claude Joseph Vice président
  3. Margot Collins-Fäh Trésorière
  4. Michel Bonnenfant
  5. Membres actifs + membres honoraires (Charles Bonnet archéologue, académicien; ANGT-Associazione Nazionale Guide Turistiche-Italia)

Statuts amendés en 2017

Collaborateurs pour

  • Information Saint Siège Amb. Pierre-Yves Fux
  • Database AMIS: Lia Negrini
  • Traductions: Carol Collins, Jeff Berkheiser, Margot Collins-Fäh, Michel Bonnenfant, Giancarlo Urbinati
  • Vérifications et relevés GPS Italie et CH: Leonardo, Antonio, Nino, Vittorio, Luigi
 

Buts et Réalisations

pour la Culture

  • au niveau européen, l’AIVF a créé un Centre de documentation VF et un comité scientifique VF (Antonio Paolucci, Franco Cardini, André Vauchez, Massimo Miglio, Gilda Bartoloni) ainsi qu’un programme pour la sauvegarde et la conservation du patrimoine culturel des voies historiques et des monuments
  • l’AIVF gère un site web depuis 1998 en 4 langues

 

pour le Tourisme
depuis 1998, l’AIVF a promu la Via Francigena par:

  • un logo VF européen (accepté par le CdE en 2001 et mis à jour en 2007)
  • des conférences en Europe, des articles dans la presse et des émissions radiophoniques.

 

pour les Pèlerins
depuis 2001 AIVF soutient les pèlerins par diverses initiatives

  • 28 publications APPLI, Guides-Vademecum, Dormifrancigena (liste d’hébergements économiques), Topofrancigena (parcours historico-pédestre de 2000 km) et recherches historico-scientifiques concernant les lieux dédiés à saint Pèlerin en Europe et au Bourg fortifié de Cesano-Rome
  • produits: médaillons, fanions, broches avec le symbole des clefs de Saint-Pierre, écussons, T-shirt (épuisés), bandeaux VF phosphorescent
  • depuis 2001 la délivrance de la Carte-AMI /E  et la crédentielle Litterae patentes Peregrinatoris iter per viam francigenam facientis donnant droit à réductions dans nombre d’hébergements (voir Dormifrancigena) et aux mises à jour (MAJ)
  • en 2001 AIVF a réalisé et offert le Testimonium (parchemin attestant la fin du pèlerinage vers la tombe de saint Pierre à Rome)

L’AIVF continue à collaborer avec la Cité du Vatican pour l’accueil et l’enregistrement des pèlerins (5.800 pèlerins se sont inscrits au 01.02. 2015)

 
 Toutes les initiatives de l’AIVF sont possibles exclusivement grâce au volontariat des membres et des AMIS

REMERCIEMENTS

Tous les pèlerins de la VF expriment leur reconnaissance à Mme Virginie Brouillard, coordinatrice-France jusqu’en 2014, aux membres fondateurs décédés Hubert Moulin et Me Bernard Couchepin et aux collaborateurs de la première heure:Léonard Closuit (l’anphithéâtre de Martigny lui doit la survie), Théo Lattion de Liddes, Jacques Gasau (Vaud Rando), Pierre Blondeau-Doubs et CDRP-F (Comité Départemental Randonnée Pédestre), RP51, Joe Patterson-UK, Giovanni Caselli, Stelvio Mambrini, Paolo Dei (ancien chef de la police-province de Sienne), sans eux la Via Francigena n’aurait jamais connu sa renaissance